Crédit photo © Dan Medhurst

Cette année la Dure Vie family remet ses plus belles bottes de festivalier pour retourner fouler l’herbe verdoyante du Brockwell Park à Brixton (L’édition 2015 avait su tenir toutes ses promesses avec des artistes comme MCDE, Kink, Palms Trax, Ron Trent, Tevo Howard, Andrés, Genius of Time…).

L’édition 2016 s’avère prometteuse. Déjà pour ceux qui n’ont pas l’habitude de venir à Londres ou même en Angleterre, et qui ont peur du mauvais temps, sachez que la capitale anglaise est une ville bien différente l’été. Finis les week-ends humides à s’enfiler pintes sur pintes dans un pub douteux. Avec la venue de l’été et du beau temps, le programme typique du londonien est radicalement changé. Déjà au-dessus de 15 degrés les tenues deviennent plus légères et le coup de soleil est souvent de la partie. Les après-midis Monopoly sont transformées en balade dans les marchés en plein air où l’on trouve n’importe quoi allant du sex toy aux vinyles old school et bien-sûr les festivals, que les anglais enchaînent religieusement chaque année de mai à septembre.

Créé il y a seulement trois ans, Le Found occupe une place de choix. Situé dans le quartier sud de Londres où est né David Bowie et dans lequel Van Gogh a vécu, la version 2016 offre un line-up alléchant, qui années après années en impose de plus en plus. Le principe : allier des artistes ayant défini la musique moderne telle qu’elle est aujourd’hui, avec des artistes dessinant la tendance de ce qu’elle sera demain. En tout, plus d’une cinquantaine d’artistes jouant sur six scènes toute la journée et la nuit du Samedi 11 juin.

 

« Continuing to strive for authenticity, this year’s event will see us bring together those who shaped our scene, alongside today and tomorrow’s most exciting new artists.”

 

Pour les amoureux de House « the place to be » sera certainement le plateau Secretsundaze. Ce joyeux collectif londonien connu dans la ville pour ses soirées et after endiablés, invite Theo Parrish, Ron Trent et Marcellus Pitmann, tous trois des grands noms du milieu qui savent pousser les limites de l’éclectisme et du mix. Ne soyez pas surpris si au milieu d’un de leur set vous semblez reconnaître un track disco ou un morceau de reggae. Quand on a leur talent, les limites du possible et de l’insolence sont floues. Ils seront accompagnés de Linkwood (qui jouera aussi en banlieue parisienne pour le Macki en juillet) et de Mr Beatnick « un diamant à l’état brute » selon Resident Advisor, qui vient (en plus) de lancer un mystérieux label.

Moins classique mais tout aussi intéressante, la scène Feelings en association avec Hypnotik propose elle aussi un programme pointu. Entre autres les gars de Mood II Swing qui avaient vraiment tout déchiré lors de leur dernier passage au Badaboum à Paris. Aussi chose assez rare à ne pas manquer, la venue de l’excentrique Daniel Wang, un artiste qui possède une sélection et une connaissance du disco hors norme mais c’est probablement son attitude derrière les platines et sa joie de vivre communicative qui font de lui un des artistes à ne pas manquer. A noter aussi la venue de Kasra V. L’artiste d’origine iranienne se spécialise en musique baléarique pour 22 tracks. Sa sélection devrait être pour la moins surprenante. Feelings étant un promoteur londonien avec comme crédo le mélange entre headliners et jeunes pousses, on peut s’attendre à quelque chose de très très grand ! Ils seront en étroite collaboration avec le webzine Hyponik, bien connu de nos confrères british.

La stage Find Me In the Dark, sera quand à elle davantage axée sur la Techno, comme vous pouvez l’imaginer. Effectivement on retrouvera TRADE le nouveau projet de Blawan & Surgeon. Attention les oreilles car les 2 compères anglais sont connus pour ne pas faire dans la dentelle. Pour les avoir vu séparément au Dimensions, ce sont des gars sûrs ! Vous y verrez aussi Rødhåd, qui était très en forme pour les Nuits Sonores à Lyon, mais également Legowelt en live (Yummy !!!!), les frères Zenkers, Ron Morelli, ou encore Route 8 qui est en ce moment l’un de nos petits protégés chez Dure Vie. En somme, si vous cherchez un endroit ou perdre votre dignité sur des kicks bien lourd, foncez sur la scène Find Me In The Dark. Pour la petite histoire Find Me In The Dark gère la programmation du Corsica Studios de Londres. Ils seront en collaboration avec le légendaire magazine Fact. Autant vous dire, ça risque d’être extraordinaire !

Le label Art of Dark s’associe quand à lui au webzine XLR8R pour vous proposer une scène Micro-House. Eh oui, car il en faut pour tous les goûts chez Found ! Vous pourrez donc boire quelques mousses devant Petre Inspirescu, qui fait partie de l’équipe des roumains qui cartonnent en ce moment ! Vous aurez aussi la chance d’écouter Francesco Del Garda, également un habitué de la Concrete où il fait toujours monter la sauce comme il se doit !

Terminons par le meilleur… La scène principal du Found sera bien évidemment gérée par leur soin. Vous aurez la chance de faire vos plus beaux pas de danse devant le grand Kerry Chandler et le légendaire Derrick May, ou encore, en face de Dyed Soundorom, l’un des membres d’Apollonia. Mais ce n’est pas tout… Deux live de folie sont programmés, celui de Paranoid London avec une démonstration de talent à Dimensions l’an dernier, ainsi que Session Victim. Si vous n’êtes pas encore convaincus, je rajoute Midland et Leon Vynehall, ça vous va ?

Comme on est pas des radins chez Dure Vie, on vous offre des invitations pour ce beau rendez-vous qui marquera le début d’une longue série d’événements bien sympathique sur la capitale du pays du Thé !

Found-Full-line-up

REPORT VIDEO OFFICIEL 2015

Jeu Concours Found

Evènement Facebook Found Festival

Article rédigé par Sanche & Axel