Photo à la une © D.R.

Un documentaire dédié au KitKatClub, symbole de la nuit berlinoise va sortir. Philipp Fussenegger, réalisateur du long-métrage, a voulu rendre hommage aux danseurs et danseuses de ce club légendaire.

Ouvert en 1994, le nom du KitKatClub s’inspire du Kit Kat Klub burlesque de la comédie musicale américaine Cabaret, dont l’action se déroule dans le Berlin des années 30.

Ce lieu underground a largement contribué à définir l’image d’ouverture d’esprit que porte la ville de Berlin aujourd’hui. « Le KitKat existe depuis 25 ans parce qu’en plus d’être inclusif, il offre autre chose que la plupart des autres lieux, avec son ouverture sexuelle », explique Daniel Cole, journaliste musical et DJ à Berlin. « C’est l’un des clubs les plus anciens de la ville, grâce à une base communauté forte et fidèle, et à une ville pleine de fêtards ouverts d’esprit qui aiment vraiment se lâcher. »

Le 7ème art au service de la club culture

Lorsque le club était fermé et utilisé comme centre de test pendant la pandémie mondiale de Covid-19, KitKatClub – Das Leben ist ein Zirkus (qui se traduit par « KitKatClub – Life Is A Circus » et qui a été tiré d’un panneau dans le jardin) a été filmé. Le réalisateur, Philipp Fussenegger, client fidèle du KitKat, s’est concentré sur la foule et ses aventures et non sur l’historique du club en lui-même. D’une certaine manière, ce film retracera l’histoire du club à travers ceux qui l’ont faite. 

Après avoir reçu un financement de 100 000 euros, le film est prévu pour une sortie en 2023.

Photo by CLEMENS BILAN/EPA-EFE/REX/Shutterstock (9914923c)