Photo à la une © Nathan R. Lainé

Cette année en France, le Disquaire Day s’est décliné sur 4 dates face à la crise sanitaire. Dernier rendez-vous ce samedi 24 octobre. 

En France, le Disquaire Day est initié en 2011 par le CALIF (Club Action des Labels Indépendants Français) avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication. Inspiré par le Record Store Day mis en place aux Etats-Unis et au Royaume-Uni depuis 2007, ce jour sacro-saint n’est pas seulement là pour aller plonger avidement ses mains dans les bacs de disques et vider son porte-monnaie, mais pour maintenir et développer un réseau de disquaires indépendants et de points de vente qui soit en mesure de relayer une offre plurielle auprès du public. En somme, unir artistes, labels, distributeurs et disquaires alors que « près de 90% des magasins indépendants ont disparu essentiellement au profit de rayons de disques dans les grandes surfaces alimentaires »

Disquaire Day 2.0

Si la dixième édition du Disquaire Day initialement prévue le 18 avril dernier avait été annulée, le CALIF avait pris la décision d’organiser 4 rendez-vous pendant l’année pour s’adapter à la situation sanitaire. Après le 20 juin, 29 août et 26 septembre, le dernier rendez-vous annuel des amoureux du microsillon est organisé ce samedi 24 octobre dans toute la France.

Pour respecter les règles de restriction, les habituels événements entre showcases, DJ sets, séances de dédicaces, marchés de labels, Disquaires « Nights » et concert anniversaire ont été contraints d’être annulés. Les organisateurs espèrent ainsi « mettre encore plus l’accent sur ces commerces culturels de proximité, et offrir plusieurs occasions de parler des disquaires indépendants”

Dans la pratique, une sélection de vinyles exclusifs et inédits sera à retrouver chez l’ensemble des disquaires indépendants participants ce samedi 24 octobre, dont la liste complète est à retrouver ici

Toutes les informations sur le site internet du Disquaire Day