Photo à la une Ⓒ Le Viet Photography

C’est le rendez-vous privilégié de tous les amoureux de disco, house, soul, funk et autres revival. Le vendredi 13 mars, la première DISCO DISCO de l’année revient sous le Palais de Tokyo avec son lot de paillettes et boules à facettes. 

Il est grand temps de briller sous les projecteurs, danser sous les confettis, et ressortir son plus beau dresscode entre strass, paillettes, flashy, rétro-futuriste ou vintage. Lors de chaque rendez-vous DISCO DISCO initié par Dure Vie et l’agence Bonjour/Bonsoir, des DJs reconnus de la scène actuelle internationale et française sont invités à dépoussiérer les vinyles de leur collection, et à glisser dans leurs sets des classiques et pépites cachées de cette période révolutionnaire.

Ils sont déjà nombreux à avoir relevé le défi : DJ Pierre, Horse Meat Disco, CERRONE, Soundstream, Mézigue, Marcellus Pittman, Demuja, Bellaire,  Folamour, Nick V… À chaque événement, 1500 danseurs.ses se rassemblent sous le Palais de Tokyo pour vivre l’euphorie disco le temps d’une nuit, immergés dans une scénographie à couper le souffle pour faire revivre le célèbre Studio 54 new yorkais et ses titres phares.

Ⓒ Le Viet Photography

Le vendredi 13 mars prochain, de 23h30 à 6h, trois nouveaux acteurs seront fin prêts à relever le challenge de dépoussiérer leurs grands classiques et plus belles trouvailles disco, funk, soul et house, mêlés aux meilleurs disques actuels. 

L’invité d’honneur sera Daniele Baldelli, véritable légende vivante du disco, et surtout de ceux qui ont connu les toutes premières occurrences du terme « DJ » en Italie. Au temps où passer des disques consistait à les enchaîner mécaniquement un à un, où le silence transitionnel n’était pas blâmé, où le casque-totem n’existait pas et où les premiers sampling de disco commençaient à émerger… À ses côtés, Hugo LX, qui avait déjà retourner le dancefloor de deux précédentes DISCO DISCO, reviendra plus que jamais chargé de nouveaux disques solaires. Et comme la fête n’est jamais assez folle, le célèbre collectif parisien Pardonnez-nous invitera ses DJs et son équipe à prolonger les festivités jusqu’au bout de la nuit. 

Recette de son succès, les sous-sols du Palais de Tokyo seront entièrement transformés avec un Vjing d’ampleur, des dizaines et dizaines de boules à facettes, un stand paillettes et des surprises 100% disco.

Chaussez vos pattes d’eph’, préparez votre plus beau look flashy, vintage ou futuriste,et rendez-vous sur l’événement Facebook et la billetterie en ligne pour rejoindre le mouvement.