IMMERSION DANS D’AUTRES DIMENSIONS : LE FESTIVAL

Au même titre que la découverte du feu, ta première montée sous acide ou la mort de JC, il y a un avant et un après. Il en va de même avec ta révélation au Dimensions Festival.

Plus qu’un événement de teuffeurs anglais déguisés, et pailletés jusqu’à la moelle, il s’agit ici d’une véritable expérience humaine, d’une autarcie artistique, d’une mise à vide musicale.

UNDERGROUND

1. adj. anglais signifiant «  sous terre »

2. désigne une culture de l’expérimental, de l’avant garde et de l’alternatif

On retiendra cette seconde définition.

C’est bien en ces termes que réside l’âme du Dimensions, une ode à la techno Detroitienne, une révérence aux puristes de la house et de la funk, un hommage à cette culture musicale alternative, le tout dans un cadre de pierres moyen âgeuses croate-  à défaut d’exploiter le bitume industriel de la teuf de milieu urbain.

Fervents représentants de l’underground, nous croiserons – sans prétention – Théo Parrish, San Soda, Motor City Drum Ensemble, Marcel Dettmann Svengalisghost, Ron Morelli, Calibre, Move D, Tama Sumo, Underground Resistance, Robert Hood, Roy Ayers, Omar, Nina Kravitz, Ben Klock

Et tous les autres.

Un line-up des plus excitant des festivals de la côte croate qui se décline sur un territoire démesuré, fortifié, déséquilibré et varié.

10MENSIONS FESTIVAL 

À l’allure de ces créatures à plusieurs têtes, le festival se déploie sur une totalité de 10 scènes.

D’humeur techno, house, acid, drum ou funk, ton désir sera assouvi car tous les éléments sont réunis pour accueillir la communion de technophiles avertis.

De la plage jusqu’à dans les douves du Fort, du Garden au Donjon de pierre, de la Ballroom aux chemins de terre rouge, mieux vaut être habitué à groover tout terrain.

Car si les tongs interdites, c’est non pas que ça ne soit pas esthétique, mais plus par souci de douleur plantaire. Les plus de 787.998.998.411.001 pas effectués dans les 10 scènes sur les plus de 120 heures d’immersion sonore méritent le confort minimum en terme d’activité de nuit.

PETITE GÉNÈSE DES ENERGIES POSITIVES

Vivre la démesure

Accepter de s’oublier

S’oublier.

C’est peut-être bien cela qui nous anime tous finalement, ensemble, dans la sueur, et sous la pluie, dans cet attentat sonore de BPM sur ce petit bout terre de Croatie. C’est à ce besoin primaire purement et simplement humain auquel nous répondons tous à l’unanimité. La musique comme totem, et la techno, la house, la funk ou la drum comme couleurs. Nous sommes comme une armée d’humains, qui en rythme honorons la liberté de fêter.

Nus entre les murs de la forteresse de Punta Christo, la musique règne et son écho résonne jusqu’aux profondeurs des êtres. Ainsi sommes-nous. Réconciliés avec cette autre dimension qui est la nôtre.

Merci. Pour l’amour de la musique

by Lena Novello

Dimensions festival 2014 Reporting Report Dure Vie Lena Crédits Diane Olga

Dimensions festival 2014 Reporting Report Dure Vie Lena Crédits Les Fistons 2 Dimensions festival 2014 Reporting Report Dure Vie Lena Crédits Les Fistons Dimensions festival 2014 Reporting Report Dure Vie Lena Crédits Les Fistons 6 Dimensions festival 2014 Reporting Report Dure Vie Lena Crédits Les Fistons 5 Dimensions festival 2014 Reporting Report Dure Vie Lena Crédits Les Fistons 4 Dimensions festival 2014 Reporting Report Dure Vie Lena Crédits Les Fistons 3 Dimensions festival 2014 Reporting Report Dure Vie Lena Crédits Diane Olga 3

Crédit photos : Les Fistons et Diane Olga