Le festival Paco Tyson, qui devait se dérouler les 10 et 11 avril à Nantes, subit à son tour une annulation face à la propagation du Covid-19. Tout notre soutien aux équipes qui travaillaient depuis longtemps sur ce projet. 

Les jours passent, et les événements sont contraints tour à tour d’annuler les festivités face à la progression de l’épidémie de Covid-19. Suite aux annonces du Ministère des Solidarités et de la Santé qui interdit les rassemblements de plus de 1000 personnes, le festival Paco Tyson, qui devait se dérouler les 10 et 11 avril sur le site de Chantrerie Grandes Ecoles, n’aura pas lieu. C’est la deuxième année consécutive que le festival subit une annulation. 

« Il va sans dire que cette situation aura pour nous, comme pour tous les festivals, salles de spectacles et clubs des conséquences financières très importantes.« , explique le communiqué de presse de Paco Tyson, qui lance un appel au gouvernement en tirant la sonnette d’alarme. « Nous espérons que le gouvernement et les collectivités les prendront en compte et seront en capacité de faire des propositions pour atténuer les difficultés que toute l’industrie du spectacle et du loisirs va subir dans les mois qui viennent.« 

La soirée d’ouverture maintenue, plusieurs événements de remplacement envisagés 

L’événement du jeudi 9 avril au Lieu Unique, avec DJ Marcelle, Atemi et Bloody L est elle maintenue. Le festival espère pouvoir « proposer une soirée à jauge limitée » pour remplacer le premier jour du festival qui devait avoir lieu le 10 avril, et demeure incertain sur la tenue du closing du festival prévu au Warehouse de Nantes le 12 avril, avec Darzack, C.H.I.C.H.IFasmeMoody, Triad, Aiko et Arno Gonzalez.

Nous apportons tout notre soutien aux équipes du festival.