Photo à la une © Thomas Samson / POOL / AFP

Dès ce samedi 14 mars, à minuit, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé que tous les lieux « non indispensables à la vie du pays » (restaurants, cafés, commerces, discothèques et autres) seront fermés. 

Nouvelle étape dans la restriction et fermeture des établissements face à la propgation du Covid-19. Ce samedi 14 mars, le Premier Ministre Édouard Philippe a annoncé la fermerture, dès minuit, des lieux « recevant du public non-indispensables« , à savoir les restaurants, les cafés, les discothèques ou encore les commerces, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Les commerces seront donc concernés, à l’exception des magasins alimentaires, pharmacies, banques, bureaux de tabac ou encore stations-essence. « J’ai confiance en la capacité des Français à comprendre la gravité du moment et d’adopter des comportements civiques et solidaires qui nous permettront de surmonter cette crise« , a-t-il expliqué.

Cela fait suite à la précédente annonce, hier, de la restriction des rassemblements à plus de 100 personnes, avec la fermeture des théâtres, cinémas, mais aussi lieux de nuits et bars.