D.KOnnectés, façon de parler. 

Si c’est dans la « déconnexion » que le collectif trouve l’origine de son patronyme, la réalité témoigne du contraire. Le collectif artistique est l’un des plus « branchés » à la scène house parisienne et c’est sans prétention que D.KO passionne, teuf, mixe et invente.

Trois ans d’activité seulement et le stade embryonnaire est déjà loin derrière.

On peut leur reconnaître une certaine maturité, celle que l’on accorde à ceux qui ont su trouver les moyens de trouver une légitimité en ce qu’ils produisent de la house 100% véritable.

Et parce que rien n’est acquis par hasard, force est de constater que succès n’est que le simple résultat d’initiatives de passionnés.

Une culture du son infaillible, un rythme de production du label effréné, un esprit de collaboration affirmé, une communication adaptée, des évènements plus que réguliers…tant de qualités qui font de DK.O une référence tant pour les petits collectifs montants que pour les grands.

Collectif D.KO Gabriel Flabaire Lena Novello Dure Vie

 

D.kéclectique

Rares sont les associations qui détiennent une telle variété de goûts et de couleurs en son sein.

D.KO c’est la réunion de sept artistes, de sept véritables pattes musicales singulières.

À savoir, Flabaire le house romantic, Sandro & Mezigue les technophiles, Gabriel, Mad Rey et Micky P joueurs avérés de house de pointe sans oublier la dernière recrue aka brAque aux accents de French Teutch.

Et dieu sait qu’ils tournent, qu’ils tournent beaucoup. Récemment entendus au Camion Bazar du Border, au Malibu, à la Rotonde Stalingrad…

À entendre très bientôt à La Machine le 20 Février pour une label night D.KO, au Monseigneur le 3 Janvier pour la release party de leur dernière sortie DKO04, au Panic Room ce samedi 27 décembre en tête d’affiche d’un événement Dure Vie. Ils arpentent les clubs de notoriété, et il devient difficile de ne plus les croiser.

S’ils jouent parfois indépendamment les uns des autres, tous sont portés par cette même veine qui les anime. Celle de la house authentique et deeptyque.

Et c’est bien dans cette vibe là que tendent les productions de D.KO records. Depuis plus d’un an, la cellule active de production du collectif carbure.

Déjà quatre EPs au compteur, et sûrement d’autres en perspective … paraît qu’il fait chaud au studio.

 

 

D.kollaboration

Quantité certaine, mais pas au dépit de la qualité. Et cette qualité s’affirme sous le signe de la collaboration. DKO04 « Various Artists- Join The Groove » en est la preuve la plus probante. Cette dernière sortie sur le label records résume très justement l’esprit collaboratif DK.O

Y figure un track de Ralph & Larry Houl, duo magistral et définitivement un coup de cœur chez Dure Vie. Alliance de vocals mélancoliques, un groove qui enivre. Une maturité artistique sans prétention aucune, rare et précieux.

DKO04, c’est aussi la participation de deux artistes deep house issus de rencontres fortuites sur internet, à savoir le lyonais Folamour, Paso from Germany. Le tout s’équilibre avec un track résultat de l’équation Mad Rey feat. le grand ami & dealer de skeud Jim Irie.

En somme, un joyeux métissage de groove vêtu. De la house, de la house et encore de la house

En perspective, de beaux projets à venir. Et s’il est encore difficile aujourd’hui de vivre de sa musique, c’est tout le bien que l’on peut leur souhaiter.

En attendant, D.KO fait groover Jack … sous l’œil bienveillant de Mr.Fingers. « and from this groove came the groove of all grooves» Mr.Fingers

 

Merci à Ralph et Gabriel pour le temps qu’ils m’ont accordé.

by Lena Novello 

Dure Vie invite DKO Panic Room Samedi 27 Décembre 2014 Flabaire Gabriel Serraw Akil