Ken Ishii, figure de proue de la scène techno tokyoite, a connu les prémisses de ce genre musical alors que le Japon n’était pas encore sensible à ses sonorités. Il sera l’invité du label parisien Take It à la Maison de la Culture du Japon à Paris ce samedi, et en a profité pour ramener avec lui les meilleurs adresses de la ville. 

Que faire l’été quand il n’y a plus personne ?

Contrairement aux villes européennes, il y a presque plus de monde que d’habitude à Tokyo en été. Il faut cependant une certaine volonté et capacité physique pour sortir. Donc pourquoi pas rester avec la clim dans la journée à cause de la chaleur, et le soir, sortir en boîte !

Le QG du collectif pour boire des verres ?

Ça peut être le Maduro Bar de l’hôtel Grand Hyatt Tokyo. Mais d’habitude, je ne vais qu’aux bars qui servent de la bière artisanale.

Où trouver les meilleurs disques dans la ville ?

Pour les nouveautés, Technique. Si vous cherchez aussi des disques d’occasions, ce sera Disk Union.

Que faire pour un premier « date » ?

Que diriez-vous du Tokyo City View de Roppongi Hills ?

Un lieu où perdre sa dignité ?

En ce qui me concerne, c’est au Saitama Super Arena ou au Korakuen Hall. J’y vais pour voir des matches de combat.

Le spot pour chopper un sandwich à 5h du mat’ ?

En fait, les tokyoites mangent des nouilles à l’aube, pas des sandwiches ! Ichiran, une institution dans le domaine de bouillon à base de porc est ouvert 24/24 et existe aussi à Shibuya.

Une bonne adresse pour Bruncher ?

La Hoppy Street d’Asakusa. On y voit plein de gens boire de l’alcool dès la journée en semaine. Un endroit où l’on peut déguster des plats traditionnels, ce qui en fait notre identité.

Le meilleur plan pour chiller le dimanche ?

Se balader tranquillement dans le jardin traditionnel de Hamarikyu et dès qu’on a un creux, aller à Tsukiji à côté pour ses sushi !

Event Samedi 1er avrilTOKYO HIT : Ken Ishii / Takaaki Itoh / Binair

Ken Ishii : Site officielFacebook / Discogs / RA