À l’occasion de son passage vendredi au Bellona Club, Manoo nous a livré ses escapades fétiches et ses bons plans dans la Cité des Gones. Bars, clubs, espaces en plein air, disquaires : tout y est passé !

Que faire l’été quand il n’y a plus personne ?

Il y a TOUJOURS quelqu’un, qu’on se le dise ! Depuis 3-4 ans, les gens profitent différemment des vacances et préfèrent prendre une semaine par-ci par-là… Du coup, ça bouge encore en juillet et début août ! Les gens profitent des terrasses et des bars, que ce soit dans l’underground lyonnais (Croix-Rousse, centre-ville), sur les berges du Rhône (les terrasses de la Plateforme, les « Summer Sessions » du Transbordeur, les croisières sonores My Little Cruise ou encore le N6 Open Air Club, un club à ciel ouvert façon Ushuaïa Ibiza à 30 minutes de Lyon)  ou pour les plus « branchés »  les fameux « Apéros »  (Confluence, Brotteaux, etc). Et puis, il y a les clubs traditionnels qui eux ferment à partir du 15 août. Sinon, il y a de nombreux parcs pour chiller… à faire aussi, les ballades dans les Monts d’Or ou dans le Beaujolais !

Le QG pour boire des verres ?

Le rooftop du Sucre est cool ! Avec vue sur la Saône et le quartier de La Mulatière et de l’autre, le Rhône Confluence, Gerland, Les Berges du Rhône… et ses bars-restaurants, le Voxx qui est une véritable institution, le Comptoir de la Bourse, le Soda Bar ou le Monkey Club pour les cocktails !
city-guide-lyon-manoo-dure-vie-2

Où trouver les meilleurs disques dans la ville ?

– Pierre chez Sofa Records pour les diggers de soul / funk / disco / reggae ou world music.
– Olivier et Léo de Chez Emile Records pour les amoureux de musiques électroniques !
Livity Records pour les amoureux de musiques jamaïcaines.

Que faire pour un premier « date » ?

Si on est du genre tape-à-l’oeil, le Bar du Sofitel, ou le bar de l’hôtel Radisson de la Tour Part-Dieu ! Il ne faut pas s’attendre à voir la Basilique de Fourvière ou les Monts d’Or, car ils donnent sur le sud-est lyonnais. Mais pour y amener des amis, l’ascenseur qui va jusqu’au 32ème étage et la vue font malgré tout leur petit effet ! Sinon, pour les plus déterminés, un kebab place des Terreaux, une boîte sur le quai de Saône et l’affaire est dans le sac !

Un lieu où perdre sa dignité ?

Pour un mec, tous les endroits sont bons. Pour une fille, nulle part !

Le spot pour chopper un sandwich à 5h du mat’ ?

Les camions à sandwichs sur les quais du Rhône, sinon les boulangeries quartier Saint Paul.
– La Crise : un restaurant italien ouvert jusqu’à 6h du jeudi au samedi
– La Gratinée : possible de s’y rendre jusqu’à 7 h du matin !

Une bonne adresse pour bruncher ?

À volonté !! Le bateau Bellona est top dans son rapport qualité/prix, avec vue imprenable sur le Rhône. Et puis le Mama Shelter : classique.

Le meilleur plan pour chiller le dimanche ?

Le ‎Musée des Beaux Arts, le Musée d’Art Contemporain ou le Musée des Confluences, puis une petite balade sur les berges du Rhône après le brunch du Bellona qui se trouve en face du musée, ou balade le long du port Rambaud… Idéal comme dimanche ! Sinon, pour les amoureux de nature, il y a le parc de la Tête d’or. Ou alors à la maison, au calme !
MANOO : FACEBOOK / SOUNDCLOUD / RA