« Bresson » : sombre en verlan, pour ceux qui seraient largués. Le collectif Open Minded Party revient ce samedi soir dans un spot encore tenu secret pour 12h de techno, acid et autres réjouissances obscures. Le motto : « La liberté, la fête, la vraie. » 

Vos âmes perdues en quête de spot atypique, inédit et hors des clubs traditionnels vont être servies ce week-end. Samedi soir, 12 janvier, le deuxième épisode des événements Bresson revient enfin en périphérie parisienne, après une première édition à succès en novembre. Toujours en quête de nouvel espace, le lieu sera tenu secret jusqu’au jour J mais mérite grandement le détour. 

Le son résonnera de minuit à midi sans discontinuer, avec 12h de techno, acid, deep et autres sonorités tapageuses pour les plus affamés d’after. Au programme, on retrouvera Antigone, le résident de Concrete et prolifique producteur aux sorties remarquées sur Demented (le label de son acolyte François X) ou le quasi-culte label belge Token Records, mais aussi les sonorités plus futuristiques de 14anger, avec ses 20 ans d’expérience derrière les platines.

À lire aussi : Minimum Syndicat : « On n’est pas dans une recherche absolue de son à l’ancienne. C’est notre héritage et culture de base »

Les friands d’acid techno seront ravis avec le live puissant du duo Minimum Syndicat, mais aussi Azamat B., l’un des résidents de la célèbre web-radio défricheuse Rinse France. Panzer, co-fondateur du collectif Container sera également de la partie, avec Mouloud (moitié du duo RWA avec Brice Coudert de Concrete). Andy4000, jeune DJ parisienne en plein essor achève de compléter le line-up. 

Plus d’informations sur l’événement Facebook et vos préventes sur la billetterie en ligne