Après plusieurs années d’expérience dans la restauration à Londres, les deux co-fondateurs du Café Mancuso, Gui et Philippe, s’implantent en plein cœur du quartier historique de Bordeaux pour créer un nouvel espace hybride entre café audiophile, véritable lieu de vie et disquaire pointu.

Le lieu est créé en hommage à David Mancuso, père spirituel de la dance culture et créateur des fameuses soirées privées « The Loft » qui ont marqué la vie nocturne de New-York dans les années 70’s. Son combat engagé visait à ne pas dénaturer la production des morceaux, destinés à être écoutés de la manière dont ils étaient enregistrés. Un travail réitéré trois décennies plus tard par le Café Mancuso, dont les équipements audio ont été spécifiquement choisis et assemblés pour la configuration du lieu. La promesse d’une nouvelle expérience d’écoute grâce à ce système son de haute fidélité, taillé sur mesure.

Avec une programmation conçue pour la découverte, le lieu accueillera chaque semaine de vrais passionnés de musique et collectionneurs de disques rares à prendre le contrôle des platines. Attention toutefois à l’amalgame et à l’image inhérente au nom de son hôte : le lieu n’est pas une piste de danse, mais un « café audiophile », c’est-à-dire un endroit d’écoute, de rencontres et d’échanges. Pas de création de « dancefloor » improvisé !

Cette synergie autour de l’écoute attentive se prolongera avec l’installation d’un disquaire. Retenez le nom d’ « oto disques« , où vous trouverez votre bonheur en références récentes et secondes mains de tous styles confondus, sélectionnées par deux activistes de la scène bordelaise.

Et les vinyles ne seront pas les seules choses à partager entre amis. De nombreux mets culinaires diversifiés – ceviches, tartines, salades le midi, plats à partager pour le soir, seront accompagnés de bières crafts, vins naturels et bio-dynamiques, cocktails et, bien sûr, cafés. Le sous-sol, lui, sera dédié à un espace lucratif où les tables de ping-pong et canapés seront régulièrement animés par des projections et discussions autour de la musique. Véritable plus, il s’agit d’un espace entièrement privatisable !

L’ouverture est prévue le 31 octobre, au 24 Rue Ravez. Bordelais ou franciliens de passage, ne loupez pas cette étape (déjà) incontournable.

À défaut d’un aperçu visuel, Guillaume et Philippe vous ont prévu le teaser sonore en playlist :

 

Plus d’informations sur la page Facebook