Dans la capitale allemande, deux clubs de Friedrichshain et Kreuzberg, l’Astra Kulturhaus et le Bi Nuu, ont décidé de venir en aide aux sans-abri en leur offrant un toit au moins une fois par semaine pendant les mois de janvier et février 2019. Une quarantaine de personnes, 15 femmes et 25 hommes, devraient ainsi être hébergées pendant la vague de froid hivernale. 

Au début d’année 2018, le patron des deux clubs, Torsten Brandt, contacte les autorités berlinoises qui ont tout de suite salué sa démarche. Tout au long de l’année, la coopération avec les services sociaux s’intensifie, jusqu’à ce que la mairie de l’arrondissement Friedrichshain-Kreuzberg décide d’assurer le financement. L’association de mission sociale GEBEWO conduira, elle, les opérations.

© Astra Kulturhaus

Le 16 novembre dernier, Torsten Brandt organise une soirée solidaire au Bi Nuu dont l’intégralité des bénéfices a été reversée à la Berliner Kählthilfe, l’organisme chargé de venir en aide aux personnes lors de vagues de froid. Suite à une crise du logement sans précédent, le nombre de sans-abri en Allemagne aurait augmenté de 41% depuis 2016, et avec des températures pouvant aller jusqu’à -20°C dans la capitale allemande, ce genre d’initiative est donc on ne peut plus salutaire.   

En France, entre le 1er janvier et le 14 février 2018, une cinquantaine de SDF ont aussi trouvé la mort dans nos rues. À l’approche de la période la plus froide de l’année, on se demande s’il ne serait pas aussi bienvenue qu’un tel projet puisse germer dans nos clubs.