Originaire de l’ouest de la France, Berg-Jaär est l’un de ces jeunes producteurs n’ayant rien à envier au talent des plus grands. Heureux propriétaire de son label flambant neuf Roöm, Batiste le Perché se montre humble et discret, même s’il demeure un artiste à surveiller de (très) près.

Appartenant au groupe Triple Vision, le célèbre label hollandais Planet Rhythm fait une fois de plus confiance à Berg-Jaär en signant sa quatrième release. Séduit par sa techno versatile et toujours en quête de virtuoses émergents, le label avait permis à Batiste de faire ses premiers pas dans l’industrie du disque il y a quelques années avec son premier EP sobrement intitulé DNA. Aujourd’hui, son nouvel opus Silo ne déroge pas à la règle et marque au fer rouge une empreinte musicale furieusement efficace.

En guise d’introduction, Berg-Jaär nous emmène dans les tréfonds d’une production survitaminée avec Silo, le track éponyme. Minimaliste dans sa construction mais savamment composé, le premier morceau s’accompagne d’un kick percutant et d’une ligne de basse ‘acid’ énervée annonçant la couleur à son public.

Dans la même veine que le track précédent, Od est quant à lui plus mental, insistant sur une mélodie robotique enivrante et carrément ‘trippy’.

Sur l’autre face, Oil transpire les influences breakées du producteur et galope à environ 140 BPM sous l’épée de Damoclès d’un kick agressif de par sa saturation.

Quoi de mieux qu’un brin d’ambient pour conclure ? Däl résume à la perfection l’identité artistique de Berg-Jaär et boucle cet EP à grands renforts de nappes atmosphériques, tout en ralentissant le tempo pour laisser place à une délicieuse ligne de basse dub.

Berg Jaär : Facebook / Soundcloud / Discogs / RA