Photo à la une © D.R.

Ce samedi 28 mai, le collectif et label Beau Mot Plage investit les deux salles de La Machine du Moulin Rouge pour un take over entre minimal, électro house ou encore tech house détonnant de minuit à 6h. Mot d’ordre : digging only !

Fondé par Alexis Namur et Hoser, Beau Mot Plage s’est imposé comme l’une des références parisiennes orientée house et tech house. D’abord groupe de partage de musique sur Facebook rattaché aux chaînes de La Chinerie, l’équipe s’est ensuite mue en collectif et label, rejointe par Thomas, Gauvain, Venard au fil des années et enfin Gira fin 2021. Après deux EPs sortis il y’a 4 ans, (signés par Nunes et Stellae) le label fait peau neuve avec le premier EP d’Alexis Namur, Floshton Paradise, qui vient tout juste de sortir.

Loin de se réduire à une seule étiquette musicale, Beau Mot Plage diversifie son prisme, de l’ambient à l’électro house en passant par la trance, la techno, la tech house, la progressive… « Tant que ça nous parle, c’est tout ce qui compte », confirme Maxime (Hoser). Dans cette veine, le prochain événement qui investira les deux salles de La Machine du Moulin Rouge ce samedi sera un mélange entre légendes de l’ancienne école (Desyn), relève européenne (Matthias & So-Fi) et représentant de l’écurie BMP (Venard), pour fêter les 6 ans de cette entité dont l’avenir est très prometteur. 

« On pourrait parler longtemps de Desyn et la rigueur qu’il a pour aller fouiller dans les tréfonds de Discogs, des productions et du label Superluminal de Matthias qui à chaque sortie nous fait kiffer, ou bien encore comment So-Fi s’est fait adoubé par Jane Fitz qui s’est pris une claque en l’écoutant l’été dernier… », détaille Maxime. Dans cette mythique salle parisienne à l’ambiance si particulière, l’heure sera aux retrouvailles après un événement d’anthologie en Mars 2022 pour l’équipe, qui y avait reçu la reine britannique Jane Fitz.

Toutes les informations sont à retrouver sur l’événement Facebook, et vos préventes sur la billetterie en ligne