Pour la troisième année consécutive, le festival Apollo déploiera ses deux scènes à flanc de falaise, les 21 et 22 juin, en Normandie. Porté par le collectif havrais Helios, et supporté par la ville de Sainte-Adresse et la région Normandie, l’événement sera gratuit et en libre accès, pour réunir près de 2000 festivaliers face à la mer.

À l’origine du projet, le collectif Helios est lancé en 2016 par huit copains d’école, originaires de Normandie et passionnés de musique électronique. Aujourd’hui, leur objectif de développer la scène en Normandie, dans la commune de Sainte-Adresse non-loin du centre ville du Havre, est aujourd’hui largement acquis, où plus de 2400 personnes seront attendues cette année encore. « Poser du son, c’est bien. Permettre aux gens de réaliser des rêves, c’est encore mieux. », nous confie victor, l’un des co-fondateurs. « L’idée du groupe c’est d’additionner les talents individuels pour dégager un vrai savoir collectif. On a imaginé ce festival comme une petite base d’expérimentation : on était libre de faire ce qu’on souhaitait, à nous d’inventer un espace où les projets des uns deviennent les possibles des autres.« 

La troisième édition de l’Apollo se tiendra ce week-end, les 21 et 22 juin, et prendra à nouveau place dans ce décor 100% normand d’exception, à flanc de falaises et avec vue imprenable sur la mer. Et alors que de nombreux festivals sont parfois hors de prix, l’Apollo fait le pari inverse avec une entrée libre et gratuite : « c’est notre définition de l’égalité. Celle d’un évènement, c’est justement un moment, un instant de vie, qui, de par son intensité, devient remarquable pour l’humain. » En tout, près de 20 artistes majoritairement house, disco et funk de la scène électronique française se relaieront aux platines, avec notamment Tour-Maubourg et Madcat du label parisien Pont Neuf Records, ou encore les lives puissants du duo Groove Boys Project, entre house et garage, et celui du quatuor ODENFatzo aux accents acid. 

Comptez également les deux talents Herr Krank et Deborah Aime La Bagarre de l’agence parisienne Chevry Agency, grande habituée du festival, mais aussi Jeff The Fool du label sudiste Thé Chaud Records. Les fans de disco seront comblés avec Toolate Groove, et Heather Femia pour le côté tech house. Les résidents du collectif Helios seront aussi évidemment prévus, avec Mule JalardGarba et Töm, mais aussi Soar du Collectif Lucien, et les locaux Bon Son de Bonsoir, Yummy Noise, Les TétoniquesIncre Deeple et Mezzanine. Un after de 23h à 5h sera même prévu le samedi soir. « C’est une programmation pleine de soleil que nous proposons encore cette année sur le festival. En DJ set ou live, les artistes qui joueront sont des artistes que nous suivons de près depuis plusieurs années« , précise Victor. « Bien connus à Paris, mais moins connus chez nous, nous tentons d’offrir ces découvertes à notre public. » 

Plusieurs associations locales tournées vers l’écologie s’occuperont de la grande cantine qui proposera des galettes Méditerranéenes et soupes froides, mais aussi de nombreux produits bio, locaux et de saison, et un large choix de bières, vins et softs artisanaux par la Brasserie De Sutter. « L’idée, c’est d’utiliser la capacité qu’on a de rassembler les gens pour en faire profiter tout le monde. Et notamment les causes qui nous semblent réellement importantes. », poursuit Victor. « Réfléchir un évènement aujourd’hui sans prendre en compte ce paramètre relèverait d’une part de folie. Ce festival représente toutes les valeurs que l’on porte et les engagements que l’on soutient. Pour exemple, toute la scénographie est réalisée uniquement avec des éléments de récupération. » Sur place, des spécialistes de nature et de géologie offriront des conférences et des visites guidées, ceux du corps humains des séances de yoga et de massages.  Le jeu fait aussi parti de l’apprentissage et les enfants sont invités à venir créer leurs œuvres avec des artistes de la région qui réalisent eux aussi des œuvres directement sur le site. 

De la musique mais pas que, puisque cette année encore le festival accueillera un grand Village jusqu’à 22h, avec des terrains de sport, et pour les plus matinaux, un cours de yoga à l’ouverture du village exposant, le samedi matin. Des expositions, performance live, ateliers pour petits et grands, un stand massage et du bodypainting seront animés par l’association Are You Graffing ?.

Plus qu’un festival, Apollo se veut donc être une rencontre culturelle, et « sera l’occasion pour petits et grands de se réunir et de partager sous le soleil normand« , pour le week-end de la Fête de la Musique. 

Retrouvez toutes les infos, la programmation complète et la billetterie en ligne sur l’événement Facebook