Photo à la une © D.R.

Les 1er et 2 juillets prochains marque le retour de l’atypique et décalé festival, Les InsolAntes. Sur l’Île de Bourgines, Étienne de Crécy, Arnaud Rebotini ou Molécule entre autres rythmeront le week-end entre house et techno. 

Depuis 4 ans, Les InsolAntes mélange, dans des lieux atypiques de Bordeaux et d’Angoulême, des sonorités house et techno, des performances, des karaoké, des déguisements et des olympiades, et porte plus que tout la volonté de proposer aux festivaliers « un format de festival intimiste, hybride et décalé ». 

Parfaits exemples : une des dernières édition avait réuni près de 2000 personnes près d’Angoulême entre les murs de l’Abbaye de Notre Dame entièrement transformée pour l’occasion. En septembre 2021, la Cité du Vin de Bordeaux rassemblait à son tour Red Axes et Sama à guichets fermés, pour une autre soirée mémorable. Et dernièrement, à Bordeaux, les Quais Deschamps avaient reçu deux jours d’open air rythmés des sets de Kamma & Masalo, François X ou de la DJ Cristina Monet.

Leur grand retour se fera ce week-end, les 1er et 2 juillet, avec un festival à la programmation pointue avec une affiche ornée d’artistes indissociables de la culture des musiques électroniques.

Au programme, le pionnier français Étienne de Crécy, la flèche acid, techno, punk et boss du label 99 Cent, Miley Serious, l’avant-gardiste Molécule, le français French 79, le DJ et compositeur Arnaud Rebotini, la magicienne et noctambule de la techno Mila Dietrich, Ko Shin Moon, le groupe de rock ajaccien Casablanca Drivers, mais également le label Slowciety, les collectifs El Hey, La Ferveur, et enfin le producteur multi-facette De Là J’éspère.

Toutes les informations sont à retrouver sur l’événement Facebook, et vos préventes sur la billetterie en ligne