Photo à la une © Printworks, London

À partir du 26 janvier, l’Angleterre va supprimer la nécessité de montrer un schéma vaccinal complet ou même un test négatif à l’entrée des clubs. Retour à la normale ? 

Après l’Espagne, l’Angleterre lève progressivement ses restrictions liées à la crise sanitaire. Dès le 26 janvier, les clubs, discothèques et espaces festifs de tout le pays n’auront plus à appliquer de jauge restrictive ou de conditions à l’entrée des établissements, et le pass sanitaire ne sera plus imposé. 

Le pass sanitaire avait été de nouveau introduit dans le cadre des mesures du plan B du gouvernement le 8 décembre dernier, pour enrayer l’augmentation des cas de Covid-19 et la propagation du variant Omicron. La mesure s’appliquait à tous les lieux intérieurs d’une capacité d’au moins 500 personnes, et lieux extérieurs de plus de 4000 personnes. 

« Nous n’obligeons pas légalement les gens à s’isoler s’ils ont la grippe », a-t-il déclaré, tout en voulant faire preuve de « prudence, car la pandémie n’est pas finie ». Lundi, c’est aussi l’Écosse qui a annoncé la levée de la plupart des restrictions en place, permettant la réouverture des discothèques.