La mort d’Andrew Weatherall, hier matin 17 février, a ému le monde de la musique. Et pour cause : Weatherall était devenu une figure clé de la scène britannique contre-culturelle en devenant l’un des principaux DJ acid house à la fin des années 1980, et s’illustrait depuis plus de 30 ans comme l’un des plus grands remixeurs. Saint Etienne, New Order, Primal Scream, Luke Slater, Radioactive Man, Ricardo Villalobos… Retour sur 10 incontournables. 

Andrew Weatherall était de ceux qui pouvait retourner un morceau sans le dénaturer, et ce, à toutes les sauces : techno, acid, électro breakée, deep, dub, ambient, house ou même disco, son expérimentation sans failles a donné naissance à des dizaines et dizaines de remixes, dont voici 10 incontournables. 

1990
Saint Etienne, Only Love can Break your Heart (A Mix of Two Halves)

1991
Primal Scream, Don’t Fight It, Feel It (Scat Mix)

1991
Finitribe, 101 (Intensity Mix)

1993
New Order, Regret (Sabres Slow’n’Low)

1994
Moody Boyz, Destination Africa (Electric Forest Version)

1995
Slab, Weather Smasher

1995
Percy X, -3′ (Emissions 1)

1999
Luke Slater, All Exhale (Rude Solo remix)

2002
Radioactive Man, The Mezz (The Chairman’s Remix)

2004
Ricardo Vilallobos, Dexter (Two Lone Swordsmen Mix)

2013
Jagwar Ma, Come Save Me (Andrew Weatherall Remix)