Alors que De School annonçait en mai dernier le renouvellement de son bail jusqu’en 2022, le club amstellodamois devrait finalement fermer ses portes définitivement. 

La rumeur enfle sur les réseaux : le célèbre club d’Amsterdam De School serait en passe de fermer définitivement, selon plusieurs médias néerlandais. En mai dernier, l’équipe d’organisation avait pourtant annoncé le renouvellement de son bail – inespéré – jusqu’en 2022, en précisant sur ses réseaux sociaux que les fêtards du monde entier pourraient « profiter d’au moins quatre saisons » supplémentaires « entre ses murs« , alors qu’une fermeture guettait déjà l’établissement depuis plusieurs mois. 

Début juillet, le club avait fait face à une lourde polémique où de nombreux habitués lui reprochait un manque de diversité des DJ résidents, des artistes exposés, du personnel et de la direction, mais aussi une sélection sur les critères ethniques à l’entrée, et plusieurs cas de harcèlement sexuel et d’homophobie à l’encontre des clients. L’équipe de direction de De School s’était alors engagée à changer son équipe de sécurité, à mettre en place un dispositif de recueil des plaintes et à procéder à d’importants changements au sein de son organisation. Face à de nombreuses critiques et faits relayés pendant plusieurs semaines, une partie du personnel s’était aussi désengagée volontairement. 

Ce mardi 28 juillet, les magazines locaux Selektor et Parool ont relayé l’information d’une fermeture imminente et définitive du club. Selon eux, De School connaîtrait surtout d’importantes difficultés financières à cause de la pandémie mondiale. Dans un communiqué de presse relayée par Parool, l’équipe de direction aurait déclaré : « C’est avec le coeur lourd que nous avons dû prendre cette décision et nous voulons remercier tous ceux qui ont fait de ce club ce qu’il est devenu. » Le restaurant et le café de l’école, eux, resteront ouverts. 

De School n’a pour l’instant fait aucune annonce officielle sur ses réseaux sociaux.