Photo en une © Mathieu Foucher 

Il y a ceux qui font la fête, et il y a ceux qui font la fête avec Alter Paname. Le prochain rendez-vous  « Bunker Palace Disco Club » a lieu ce soir pour fêter les quatre ans du collectif dans les deux immenses Docks Haussmann et Eiffel pour 10h de fête aux allures intergalactiques.

À l’heure où nombre d’organisateurs, promoteurs événementiel et collectifs s’arrachent à coup de communication sur les réseaux, Alter Paname fait figure d’exception : ne cherchez pas d’événement sur la toile, il n’y en a pas. Ces sauteries intimistes sur la forme et très prisées sur le fond sont devenues des rendez-vous incontournables sur le paysage parisien où tout bon fêtard saura reconnaître qu’une Alter Paname devient très vite un alter ego en matière de bringue.

L’anniversaire des 4 ans du collectif aura donc lieu ce soir, de 23h à 9h du matin, dans les deux espaces des Docks d’Aubervilliers (et tout l’espace extérieur, températures oblige), et signe leur grand retour dans cet espace habitué aux gros événements techno après l’Alter Paradigme de 2015 qui avait métamorphosé ces deux géants de taule. Côté line-up, Jennifer Cardini, la DJ française et fondatrice du label Correspondant s’entourera de Scan X en live, de Remain, 1977, Rig Thrall, du Vernacular Orchestra au complet, d’Alex Murak et du Namasté Bazar.

alter-paname-mathieu-foucher-dure-vie

Comme à son habitude, Alter Paname prévoit un nouveau thème festif, le « Bunker Palace Disco Club » et annonce un voyage intergalactique « sous des auspices disco futuristes » en s’associant avec le collectif breton Les Oeils, spécialiste des décors à grande échelle et habitué du grand festival Astropolis. Les plus aguerris sauront que le rendu risque d’être époustouflant après avoir déjà collaboré sur le Planet Opera au Parc du Sausset ou à la Monstrueuse Parade de l’Alter au Cabaret Sauvage. Teasing : happenings surprise, personnages hauts en paillettes, stand de barbes à papa de l’espace et autres animations délurées viendront confirmer que l’événement est à la hauteur des précédentes éditions. Si vous cherchez déjà votre déguisement, répondez simplement à la question : « Quelle serait l’apparence d’une reine du disco dans les années 3000 ? »

La première vague de tickets est épuisée depuis longtemps, et des préventes sont encore disponibles via ce lien de billetterie. Pourtant, on ne donne pas longtemps avant qu’elles ne partent toute très vite. Foncez, et rendez-vous dans l’espace.