En Allemagne, dans la nuit du 22 au 23 juin, de nombreux bâtiments liés au secteur de l’événementiel vont s’illuminer en rouge, en signe de protestation contre les nouvelles mesures du gouvernement. Mercredi, l’annonce avait été faite que les grands rassemblements seront interdits dans tout le pays jusqu’au mois de novembre, au minimum. 

L’annonce avait fait l’effet d’une douche froide. Mercredi, le gouvernement allemand avait annoncé de nouvelles mesures pour la tenue des grands rassemblements dans le pays. Initialement interdits jusqu’au 1er septembre, ces derniers ne pourront finalement pas être organisés jusqu’au mois de novembre (au minimum), pour éviter un relâchement et une recrudescence de l’épidémie. Cette décision concerne notamment «  les grands événements tels que les festivals, les fêtes de village, de ville, de rue, les manifestations vinicoles, les tournois de tir ou les fêtes foraines« . 

Night of Light 2020

En réaction, les professionnels de l’événementiel, de la nuit et du secteur culturel impactés par cette annonce organiseront la Night of Light 2020, dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 juin prochain. Toutes les entreprises du secteur ainsi que les lieux de manifestations (lieux de manifestations spéciales, centres d’événements, centres de congrès, hôtels de conférence et autres lieux tels que théâtres, salles philharmoniques, salles de concert, casinos) illumineront dans toute l’Allemagne leurs bâtiments en rouge, pour attirer l’attention sur leur situation économique. « Nous appelons à un dialogue entre l’industrie et la politique pour trouver ensemble une issue à la crise !« , expliquent les organisateurs sur le site internet

« L’industrie événementielle ne survivra pas aux 100 prochains jours.« , a alerté Tom Koperek, le PDG de LK-AG, la société de communication à l’initiative du mouvement. « Les exigences et restrictions actuelles rendent la mise en œuvre économique des événements pratiquement impossible »

En plus de cette manifestation pacifiste, un grand événement en ligne aura lieu en direct de la salle Adam Hall Group Experience Center, à Francfort, où seront conviés aux platines des DJs comme Paul Van Dyk ou Simina Grigoriu. Ces livestreams seront rediffusés sur la page de la radio allemande BigCityBeats

Toutes les informations (et la liste impressionnante des établissements participants) sont disponibles sur le site internet (en allemand) de la campagne.