Photo à la une Ⓒ Romain Guédé

Ce vendredi 6 décembre, un parking souterrain de plusieurs niveaux, en plein cœur de Paris, va devenir l’antre de la prochaine soirée O’Tawa. Au programme : musiques électroniques tribales, scénographie ultra-immersive et psychédélique ou encore live instrumentaux plongeront ses participants dans un mini Boom festival.

À Paris, le collectif parisien O’Tawa s’est déjà fait un nom via ses événements de jour comme de nuit, et surtout pour les voyages dans le temps qu’il renouvelle à chaque édition. Le genre d’événement où on ne parle pas vulgairement de « scénographie » mais de grande « mise en scène » immersive, puisque l’équipe remet au goût du jour les civilisations ancestrales et primitives dans des warehouses, hangars et autres lieux inexploités qu’ils décorent de A à Z, avec des performances artistiques inédites (show de taiko japonais, pyrotechnie, VJing psychédélique, didgéridoo…). 

Photo Ⓒ Romain Guédé

Après plusieurs édition à succès, O’Tawa reviendra dans le lieu insolite qui l’a fait connaître : un immense parking souterrain à plusieurs niveaux dans le 18ème arrondissement. De minuit à 6h, ce sont les musiques électroniques tribales qui seront une nouvelle fois mises à l’honneur, entre DJ sets, live machines et live instrumental. Un énorme espace chill transformé en temple indien rassemblera « traditions hindous, rituels sacrés, tantrisme et connexion magnétique« , avec la performance de Sitar de Shanty Avy, nomade multi-instrumentaliste qui a entre autre fait l’opening du Boom Festival Official en 2014.

« Nous basons toute notre ligne artistique à travers cette identité visuelle et auditive afin de proposer à notre public un voyage hors du temps, un retour aux sources et à notre nature profonde afin de s’élever tous ensemble vers une nouvelle conscience collective d’amour, d’unité, de liberté, de partage et de fête.« 

Retrouvez toutes les informations sur l’événement Facebook, et vos préventes sur la billetterie en ligne