Photo à la une © Patrice Nin

Du 26 au 28 novembre, le collectif Girls Don’t Cry vous invite à la première édition de son festival qui fait la part belle aux artistes et créations féminines. 

Girls Don’t Cry part à l’assaut de la cité rose. Du 26 au 28 novembre, à deux pas des bords de Garonne, le collectif féministe posera bagages au Métronum pour un week-end « de joie et de musique flamboyantes ». Après avoir chapeauté une programmation paritaire de la saison The Waiting Room 16/17 puis lancé dans la foulée les Girls Don’t Cry Party où les artistes femmes étaient largement majoritaires, le collectif créé par La Petite gagne du terrain, pour notre plus grand plaisir. 

Côté artistes, retrouvez GRRLSSS, Imis Kill, La Fraîcheur, Lotic, Saku Sahara, Soyoon, Tatyana Jane, Transterror, TTristana, Weronika ainsi qu’un live de Cate Hortl. 

Autour, des ateliers de sérigraphie, collage, écriture poétique, des stands de tattoo, librairie et tarot ainsi que des expositions, une Baby Room pour les plus petits, un cabaret Drag, une table ronde autour de médias féministes et des projections de pornos féministes au cinéma Utopia Borderouge habilleront un week-end durant lequel aucun plaisir ne sera fâché. 

La Petite, une idée de géant

Depuis 2014, La Petite agit en faveur des fêtes électroniques et soutient les carrières des femmes cisgenres, personnes transgenres et non-binaires. Aussi, via son laboratoire « d’innovation sociale et artistique », la Petite organise des formations, de l’accompagnement et de la sensibilisation à l’égalité des genres ainsi que des actions d’insertion sociale et professionnelles (Voix ton Corps, Act’Elles).

Exemple de modèles d’inclusion, Girls Don’t Cry investira le Métronum ainsi que d’autre lieux de Toulouse dans une atmosphère qui sent bon le progressisme. À noter qu’en marge du festival, les journalistes de l’excellente revue La Déferlante seront présentes à la librairie Floury Frères pour une rencontre le jeudi 25 novembre dès 18h30.

La billetterie est d’ores et déjà disponible ici et il reste des pass 3 jours alors n’attendez plus ! Retrouvez la programmation complète ci-dessous ainsi que sur la page de l’évènement du festival.

Suivez Girls Don’t Cry et La Petite sur Instagram et Facebook ici et .

✦ Jeudi 25 novembre – Librairie Floury Frères – 18h30

Rencontre avec la revue La Déferlante

✦ Vendredi 26 novembre de 19h à minuit

Imis Kill, Lotic, Transterror

✦ Samedi 27 novembre de 14h à 2h30

Utopia Borderouge : projections pornos feministes de 14h à 16h

Au Metronum de 17h à 2h30 : Cate Hortl, Ttristana, Saku Sahara,  Soyoon, Tatyana Jane ainsi qu’un fabuleux cabaret drag

✦ Dimanche 28 novembre de 14h à 23h

Table ronde « Musiques, presse et littératures: penser les gestes/actions féministes » avec Manifesto XXI, les éditions BLAST et Girls Don’t Cry, modéré par Adèle Cassigneul

La Fraîcheur, Grrlss, Weronika et une Baby Room