Coup de coeur. Cette semaine, la légende de la house américaine Kerri Chandler a dévoilé un remix du titre « Heartbreak » originellement produit par Bonobo et Totally Enormous Extinct Dinosaurs (T.E.E.D). Un mélange de sonorités house, garage et rave parfait pour le retour aux dancefloors, et qui puise forcément dans les sources de la musique électronique. 

Hommage au New York des années 80

Avec « Heartbreak« , Bonobo et T.E.E.D, tous deux expatriés à Los Angeles en 2015 et depuis devenus amis, ont voulu rendre hommage à l’une des scènes majeures dans l’histoire de la musique électronique, celle du New York des années 80. Leur titre sample notamment la célèbre vocale de Christine Wiltshire “I Can’t Take The Heartbreak’ déjà reprise sur le mythique titre “Class Action” de Weekend, l’un des porte-étendard de la révolution du disco aux Etats-Unis. 

Il me paraît plus important que jamais d’inscrire la dance music dans son histoire” estime TEED. “C’est formidable de sortir de la musique avec Simon [Bonobo], encore plus sur la première référence de son label”.

Et qui de mieux pour le remixer que le pionnier de la house Kerri Chandler, qui s’est approprié le titre en référence à sa propre histoire. Né à East Orange, dans le New Jersey aux Etats-Unis, le DJ et producteur a été l’une des figures essentielles de la génération élevée à cette scène disco et qui se reflète encore aujourd’hui dans ses productions et ses sets. Pour l’occasion, le titre s’accompagne d’un clip aux images retro de rave parties dans les années 90, et nous rend nostalgiques. 

Découvrez le remix de Kerri Chandler et la version originale ci-dessous. Le titre est disponible sur toutes les plateformes digitales