À l’occasion de sa résidence au Bellona Club ce samedi 12 mars, Bonnie Spacey nous livre 1h de dark disco avec « une bonne dose de Critical Monday« .

Présente-toi et ton parcours / DJ 

Hello ! Je suis Bonnie Spacey, DJ et productrice. J’ai commencé la musique avec le piano vers 6 ans puis la guitare à l’adolescence car à la maison à cette époque là, c’était surtout du rock! La musique électronique, c’est arrivé un peu plus tard, vers 18 ans je dirais, au détour d’un live de Miss Kittin et The Hacker à Grenoble, leur ville natale. J’ai trouvé ça tellement incroyable que j’ai jamais vraiment décroché depuis! Pour ceux qui connaissent un peu ma musique, je pense qu’on ressent les influences rock et electro clash du coup…

J’ai aussi un label, Critical Monday, qui est catégorisé « Dark Disco » mais pour les moins connaisseurs j’aime bien dire qu’il est quelque part entre le rock et la techno. J’ai la chance de travailler avec des artistes que j’adore et que je trouve tous super talentueux. À part ça, je suis aussi résidente des soirées Gouter De Nuit à Paris et du Bellona Club à Lyon: mes deux familles! 

Dans quel mood étais-tu lorsque tu as enregistré ce podcast ?

Dans un excellent mood car je m’apprête à retrouver ma résidence au Bellona ce samedi 12 mars, avec la très talentueuse Justine Forever. Le Bellona, c’est un des endroits où je préfère jouer, le club est super avec son plafond bas et ses lights à la Watergate, je me sens la-bas comme à la maison. Du coup, une bonne partie des morceaux du podcast feront partie de ma sélection pour la soirée! 

Quel serait le moment idéal pour l’écouter ?

Personnellement, mon moment préféré pour écouter des mixs, c’est pendant des apéros avec mes potes. Je pense que celui-ci s’y prête particulièrement bien !

Quels sont les artistes / labels que tu as sélectionnés et pourquoi ?

Il y a évidemment une bonne dose de Critical Monday, en même temps, avoir un label, c’est avoir le luxe de se créer sa playlist de rêve! Donc en vrac ce sont des morceaux des releases à venir de Yöurr, Silicodisco, Parissior, Chinaski et Fabrizio Mammarrella! Hormis mon label, je suis de près Musumeci car je trouve ses productions très qualitatives.

Je joue aussi du Club Tularosa, un duo américain que j’adore. Puis le remix de Franz Matthews et Johannes Klingebiel par Random Atlas que je trouve vraiment top !

Quelles sont tes actualités à venir ? 

En ce moment je bosse sur un EP un peu différent de ce que je fais habituellement mais je peux pas trop en dire plus pour l’instant! J’ai aussi un EP qui va sortir sur mon label Critical Monday en co-prod avec la productrice turque Gunce Aci d’ici juin dans le cadre de l’EP 100% féminin que je sors tous les ans.

Un EP également en prévision avec mon duo gagnant Rem’s Martinez suite à notre track Craig sortie en décembre. En avril sort un remix de mon pote Silicodisco sur le label Quixotical. Pour Critical Monday, de belles releases à venir avec Silicodisco et Parissior, Fabrizio Mammarella, Stockholm Syndrome, Chinaski et Back From The Wave pour ne citer qu’eux. 

Retrouvez Bonnie Spacey ce samedi au Bellona Club à Lyon et au Petit Bain à Paris le 26 mars prochain. Suivez Bonnie Spacey sur Soundcloud, Instagram et Facebook.

Tracklist :
Musumeci, Lehar – Jungle Heart (Endless)
Overjoy – I know (Club Tularosa Remix)
Yöurr – Double Grab (Critical Monday)
JG Outsider – Concentrate (Parissior Remix) (Espacio Cielo)
Silicodisco, Parissior – Confessions (Critical Monday)
Stockholm Syndrome – Liberty & Pursuit (Chinaski Remix) (Critical Monday)
Hammer – Strangeness (Italo Hiits)
Silicodisco, Parissior – Zombies In Space (Fabrizio Mammarella remix) (Critical Monday)
Andhim – Choose Love (Gerd Janson Remix) (Higher Ground)
Franz Matthews & Johannes Klingebiel – Signs (Random Atlas Remix) (Heimlich Musik)