Première collaboration entre les collectifs Beat à l’air et Edyfis, 3615 Connexion est un projet hors club qui investira les 1500m2 du Hangar Bangolet pour 14h de fête entre 10h et minuit. Au programme de ce samedi, deux scènes au line up local qualitatif, un coin chill et une scénographie immersive pour faire revivre l’esprit de la « rave technologique ». 

Depuis cet été, le Hangar Bagnolet est devenu le refuge de multiples événements où l’esprit de liberté, de partage et de simplicité en sont les maîtres-mots. Un vaste terrain de jeu de 1500m2 où les organisateurs peuvent aménager l’espace jusqu’à se l’approprier pour véhiculer le mieux possible l’esprit de l’événement.

Ce samedi 16 décembre, c’est au tour des deux collectifs Beat à l’air et Edyfis, acteurs privilégiés de la nuit parisienne qui investiront ce format de jour. L’objectif affirmé : réunir leurs deux passions communes pour les influences newbeat, acid house et techno des folles années 80/90 où les fêtes libres et décomplexées participaient à l’émergence du mouvement électronique en France. À l’heure où la nostalgie de cette époque révolutionnaire est en plein regain, l’événement ornera le hangar d’une scénographie immersive inspirée de cette culture kitsch pré-digitale.

« On a envie de revenir à des choses simples. Célébrer le début des technologies numériques et ses moyens, médias et outils rudimentaires avec cet aspect graphique qui rentre en contradiction avec la génération 2.0 où tout va trop vite. » Un esprit de simplicité où la première place sera donc faite au son, synonyme de fête joyeuse et libre dans l’esprit rave des premières sonorités house et techno en France. C’est alors la volonté de « s’éloigner de la scène techno industrielle pure et dure, presque trop violente et que l’on retrouve de plus en plus aujourd’hui ».


Les 1500m2 seront donc divisés en deux scènes investies par des artistes locaux avides de ressusciter cet esprit par leurs ondes. Parmi eux, Raphael Fragil du label Fragil Music, mais aussi Abajour, Herrmann et Dan Alberich du célèbre collectif parisien BP, ou l’étoile montante Sentimental Rave. La fête aura lieu dès 10h du matin pour les lève-tôt ou les noctambules en recherche d’after avec Raven qui s’occupera de lancer les hostilités. Suivront bien sûr les résidents de Beat à l’air Ramutcho Crew, LRZ et Paul Sinh et ceux d’Edyfis, Korben b2b Airman. 

Côté expositions, les artistes Victor MaitreEstelle Chauffour, Léa Signe, Lea Fernandes, Nicolas Corbay, Alexandra LanglaisAnais Lalitte, les performances de Lea Fernandes et Julien Atlani s’occuperont quant à eux d’instruire votre soif de savoir à force d’images brutes, instants volés et travaux d’exploration des nuits parisiennes. Un coin chill et un espace friperie signé METALE sont également prévus pour parachever l’esprit de rencontres et de partage. 

Toutes les infos sur l’événement et la billetterie. Tente également de gagner ta place avec Dure Vie !